Séparatisme

Retour critique sur un mot qui fâche
par Françoise Lorcerie
4 décembre 2022

Un jour, un livre : pendant toute la durée du mois de décembre, nous publions chaque jour la présentation et / ou un extrait d’un livre paru cette année, à offrir, s’offrir ou se faire offrir à l’occasion des fêtes de la Saint Nicolas, de Hanoukkah, de Noël, de la Saint Sylvestre, du Noël orthodoxe, du Noël arménien ou à toute autre occasion. Le livre du jour, intitulé Les mots qui fâchent, prend pour objet (...)

lire la suite
  • La politique sexuelle de la viande

    Retour sur le livre classique de la féministe végétarienne Carol Adams

    par Sylvie Tissot 30 août 2022

    Les propos de la députée écologiste Sandrine Rousseau, mettant en exergue des corrélations plutôt patentes, bien établies et documentées entre les imaginaires sexiste et spéciste ont déclenché, de manière aussi extravagante que prévisible, une véritable shit-storm sur les réseaux sociaux, en mobilisant tout le ban et l’arrière-ban de l’extrême droite, de la droite dure et, plus largement, de tout ce que lesdits réseaux sociaux comptent de viandards et de couillus. L’occasion de revenir sur un livre (...)

  • Un « Deux poids deux mesures », mais lequel ?

    Retour sur quelques dérives racistes, inégalement réprouvées

    par Noémie Emmanuel 29 août 2022

    De la nouvelle gesticulation martiale du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, celle qui vise à faire expulser l’imam Hassan Iquioussen, ou du moins à incarner la volonté de le faire expulser, au mépris de l’État de droit, l’essentiel a été dit, notamment la sidérante duplicité d’un aventurier qui s’en prend, aujourd’hui, de la Place Beauvau, à un homme qu’il courtisait il y a peu, lorsqu’il briguait un siège de député. Plus profondément, les griefs les plus graves invoqués pour justifier l’expulsion se (...)

  • Napoléon, Darmanin et la grammaire antisémite

    Retour sur une sinistre affaire

    par Noémie Emmanuel, Sarah Benichou 29 août 2022

    De la nouvelle gesticulation martiale du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, celle qui vise à faire expulser l’imam Hassan Iquioussen, ou du moins à incarner la volonté de le faire expulser, au mépris de l’État de droit, l’essentiel a été dit, notamment la sidérante duplicité d’un aventurier qui s’en prend, aujourd’hui, de la Place Beauvau, à un homme qu’il courtisait il y a peu, lorsqu’il briguait un siège de député. Plus profondément, les griefs les plus graves invoqués pour justifier l’expulsion se (...)

  • « Dignité » bien tempérée

    Retour sur une infamie macroniste

    par Sebastien Fontenelle 24 août 2022

    Les macronistes veulent garantir aux aînés une retraite minimum qui les maintient, « dignement » toutefois, sous le seuil de pauvreté. Sébastien Fontenelle revient sur cette manière bien particulière de faire passer le mépris de classe en largesse pleine d’humanisme.
    On lit un peu partout que M. Macron n’aurait pas vraiment de cap ni de programme pour son second quinquennat – qui sera, rappelons-le, car nous manquons ces temps-ci de réjouissances, le dernier.
    C’est injuste : il a tout de même (...)

  • Tenir le racisme à distance

    Ou comment américaniser pour mieux dénier

    Le refrain est connu : l’universalisme, indissociable de « l’esprit français », ferait face à un péril mortel : un « nouvel » antiracisme, « communautariste », dont la grille de lecture serait « racialisante ». Mais de quel universalisme parle-t-on ? Telle est la question que nous posent Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau dans un court et incisif essai, intitulé tout simplement Universalisme. Les auteur·ice·s reviennent sur la définition des concepts même d’universel et d’universalisme, et interrogent la (...)

  • Garder la main sur le roman national

    Réflexions sur un refoulement organisé

    Le refrain est connu : l’universalisme, indissociable de « l’esprit français », ferait face à un péril mortel : un « nouvel » antiracisme, « communautariste », dont la grille de lecture serait « racialisante ». Mais de quel universalisme parle-t-on ? Telle est la question que nous posent Mame-Fatou Niang et Julien Suaudeau dans un court et incisif essai, intitulé tout simplement Universalisme. Les auteur·ice·s reviennent sur la définition des concepts même d’universel et d’universalisme, et interrogent la (...)

  • Coordonné par Karim Hammou et Marie Sonnette-Manouguian, avec le concours d’Alice Aterianus-Owanga, Stefano Barone, Vincent Becquet, Emmanuelle Carinos Vasquez, Maxence Déon, Florence Eloy, Séverin Guillard, Marine Kneubühler, Tomas Legon et Stéphanie Molinero, le recueil 40 ans de musiques hip-hop en France propose, sous une forme aussi précise et concise que rigoureuse, un état des savoirs sans précédent, mêlant des résultats d’enquêtes inédites et une brillante synthèse des travaux existants en (...)

  • Tout le monde joue la victime, sauf moi, qui en suis vraiment une

    Comment fonctionne le discours anti-woke (Dernière partie)

    par Alex Mahoudeau 28 juillet 2022

    Face à ce qu’il analyse comme une véritable panique, Alex Mahoudeau ne se contente pas de faire la généalogie, étasunienne, de l’obsession du « woke ». Il décortique ce discours, aujourd’hui bien installé dans le paysage français, et en dégage certains invariants. Dans les deux derniers extraits que nous publions, deux d’entre eux sont mis en lumière. Nous terminons par un chapitre sur ce tour de passe-passe déjà bien éprouvé, dont Pascal Bruckner, Caroline Fourest ou Brice Couturier, parmi quelques (...)

  • Un bon mot vaut mieux qu’un bon raisonnement

    Comment fonctionne le discours anti-woke (Partie 3)

    par Alex Mahoudeau 22 juillet 2022

    Face à ce qu’il analyse comme une véritable panique, Alex Mahoudeau ne se contente pas de faire la généalogie, étasunienne, de l’obsession du « woke ». Il décortique ce discours, aujourd’hui bien installé dans le paysage français, et en dégage certains invariants. Dans les derniers extraits que nous publions, deux de ces invariants sont mis en lumière, en premier lieu le goût pour le « beau style » comme outil de légitimation du discours réactionnaire.
    Dans Le rappel à l’ordre, Daniel Lindenberg insis- tait (...)

  • Des années Bush aux années Trump, des « néocons » à l’alt-right

    Généalogie de la panique woke (Partie 2)

    par Alex Mahoudeau 16 juillet 2022

    Que dire des accusations de « wokisme » ? On peut en montrer l’absurdité, l’inanité, et retourner les procès en « censure » en montrant que ceux qui sont obsédés par le « woke », l’intersectionnalité ou encore l’islamo-gauchisme sont les premiers censeurs, ceux qui, en vérité, représentent la plus grande menace pour la liberté d’expression : c’est ce que fait le livre de Sébastien Fontenelle On ne peut pas tout dire. Petit éloge de la « censure ». C’est sous un autre angle qu’Alex Mahoudeau examine cette étrange (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1840