Séparatisme

Retour critique sur un mot qui fâche
par Françoise Lorcerie
4 décembre 2022

Un jour, un livre : pendant toute la durée du mois de décembre, nous publions chaque jour la présentation et / ou un extrait d’un livre paru cette année, à offrir, s’offrir ou se faire offrir à l’occasion des fêtes de la Saint Nicolas, de Hanoukkah, de Noël, de la Saint Sylvestre, du Noël orthodoxe, du Noël arménien ou à toute autre occasion. Le livre du jour, intitulé Les mots qui fâchent, prend pour objet (...)

lire la suite
  • Privilège blanc

    Quelques explications sur un mot qui fâche

    par Claire Cosquer 12 juillet 2022

    « Toujours plus de haine, toujours plus d’insultes : pour ou contre tout et n’importe quoi, pourvu que l’émotion l’emporte sur la raison, la panique morale sur l’argumentation. » C’est à cette brutalisation du débat intellectuel qu’entend s’opposer ce livre collectif, intitulé Les mots qui fâchent, en pointant ses principaux responsables : non pas – comme on l’entend souvent – des « minorités radicalisées », inspirées par « les campus américains » et animées par des pulsions « tyranniques » et « (...)

  • Race et ethnie : quelques clarifications

    Extraites d’un ouvrage salutaire sur la sociologie de la race

    par Claire Cosquer, Solène Brun 7 juillet 2022

    Récurrente, de plus en plus, dans le débat public, la notion de race éveille des inquiétudes en grande partie légitimes : la notion charrie des connotations biologisantes ou culturalistes qui sont au fondement de l’oppression raciste. Mais ce que ne comprennent pas – ou feignent de ne pas comprendre – les adversaires les plus zélés de « la sociologie de la race », c’est que ladite race, lorsqu’elle devient un objet d’étude sociologique, cesse d’être une essence naturelle et immuable, pour apparaître (...)

  • Aux sources obscures de la panique woke

    Anatomie d’une offensive réactionnaire

    par Alex Mahoudeau 3 juillet 2022

    Que dire des accusations de « wokisme » ? On peut en montrer l’absurdité, l’inanité, et retourner les procès en « censure » en montrant que ceux qui sont obsédés par le « woke », l’intersectionnalité ou encore l’islamo-gauchisme sont les premiers censeurs, ceux qui, en vérité, représentent la plus grande menace pour la liberté d’expression : c’est ce que fait le livre de Sébastien Fontenelle On ne peut pas tout dire. Petit éloge de la « censure ». C’est sous un autre angle qu’Alex Mahoudeau examine cette étrange (...)

  • Hommes, femmes et enfants qui ne voulaient que vivre

    Réflexions anti-héroïques à partir d’un grand petit livre de Pinar Selek

    par Pierre Tevanian 26 juin 2022

    26 juin : nous apprenons avec effroi la décision prise 5 jours plus tôt par la Cour suprême de Turquie : condamnation à prison à perpétuité pour Pinar Selek, écrivaine, sociologue, féministe, militante, au péril de sa vie et donc au risque de l’exil, pour les droits des Kurdes, des Arméniens, et de toutes les minorités. Comme le rappelle Pascal Maillard, Pinar Selek prenait il y a quelques semaines la défense de huit intellectuel.les condamné.es par le pouvoir turc et devenu.es des « otages de la (...)

  • « Légèrement mystique »

    Apologie de Paul McCartney, pour ses quatre-vingts ans

    par Pierre Tevanian 18 juin 2022

    Paul McCartney, actuellement en tournée, a quatre-vingts ans aujourd’hui, et mille cordes à son arc. Vocales notamment, on l’oublie souvent, parce qu’on pense d’abord à l’immense mélodiste, compositeur de dizaines de standards repris par les plus grands interprètes , quand il ne fait pas don de ses compositions directement – à sa compagne Linda (The white coated man), à son frère Mike McGear (Simply love you), à son pote Ringo Starr (la plus belle de toute sa carrière : Six o’clock), à Badfinger (Come and (...)

  • Racisation et racialisation

    Ou comment penser, dire et étudier la fabrication sociale de la race

    par Claire Cosquer, Solène Brun 13 juin 2022

    Récurrente, de plus en plus, dans le débat public, la notion de race éveille des inquiétudes en grande partie légitimes : la notion charrie des connotations biologisantes ou culturalistes qui sont au fondement de l’oppression raciste. Mais ce que ne comprennent pas – ou feignent de ne pas comprendre – les adversaires les plus zélés de « la sociologie de la race », c’est que ladite race, lorsqu’elle devient un objet d’étude sociologique, cesse d’être une essence naturelle et immuable, pour apparaître (...)

  • Sayat Nova

    Introduction à l’oeuvre précieuse de Sergueï Paradjanov

    par Serge Daney 12 juin 2022

    En souvenir de Serge Daney, dont nous commémorons aujourd’hui la disparition il y a trente ans, le 12 juin 1992, nous republions un article paru dix ans plus tôt, en janvier 1982, à l’occasion de la première sortie française de l’immense Sayat Nova (La couleur de la grenade) (1968). Ce texte, qui constitue une excellente introduction à l’oeuvre singulière et merveilleuse de Sarkis Paradjanian, alias Sergueï Paradjanov, est en somme un hommage aux deux Serge.
    En 1924, quand il naît à Tbilissi (Géorgie) (...)

  • Banal, quasi normal, mais pas encore égal

    Eléments de diagnostic sur la place de l’homosexualité aujourd’hui (partie 1).

    par Sylvie Tissot 4 juin 2022

    S’il y a progrès dans l’acceptation de l’homosexualité, comment le mesurer et comment le caractériser ? Comment rendre compte de cette contradiction d’une vie désormais possible « hors du placard », mais qui reste sous domination hétérosexuelle ? Aujourd’hui, alors que se tient aujourd’hui la Pride des banlieues, l’hétérosexualité reste un modèle dominant, un mode de vie valorisé, une institution sociale organisant de fait la vie intime et la vie publique, les désirs et les pratiques. C’est bien ce (...)

  • Women only : men not allowed beyond this point

    Ou comment nager dans le bonheur (non mixte)

    par Nellie Dupont, Sylvie Tissot 29 mai 2022

    Dans les épuisants et désolants débats qu’a suscités la décision de la mairie de Grenoble d’autoriser à des femmes musulmanes de porter le burkini à la piscine (puis la suspension de cette autorisation par un tribunal), il est beaucoup question de « laïcité », de « neutralité », de « séparatisme » bien-sûr, ou encore de « revendications religieuses et agressives ». Mais le fait que le caractère « près du corps » desdites tenues soit soumis à la mesure républicaine (le sont-elles assez ? quand d’autres évidemment (...)

  • Des plats de lentilles de la NUPES aux 67 000 euros d’AGOS

    Brève réflexion sur les leçons de maintien de Jean-Christophe Cambadélis

    Puisqu’un certain Jean-Christophe Cambadelis se montre beaucoup sur les plateaux pour parler principes, valeurs, « convictions », références bibliques à l’appui – plus précisément : pour reprocher à ses camarades socialistes ralliés à la nouvelle union de la gauche de « perdre leur âme pour un plat de lentilles », un petit rappel s’impose. Précédé, lui aussi, d’une citation biblique.
    « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil ? Ou comment (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1840