Derniers articles

Avec des vampires

Un conte de Noël, qui est aussi une autobiographie transsexuelle
par Lizzie Crowdagger
23 décembre 2014

Afin d’avancer dans son parcours transsexuel, Cassandra décide de se procurer des hormones de manière illégale, sans se douter que l’association lesbienne à laquelle elle s’adresse sert en fait de couverture à un gang de motardes surnaturelles. A travers un univers fantastique mêlant vampires, loups-garous et sorcellerie, « entre Buffy, True Blood et Sons Of Anarchy », selon les mots de l’auteure, « mais avec plus de gouines », le roman de Lizzie Crowdagger, Une autobiographie transsexuelle avec des (...)

Lire la suite de Avec des vampires
  • Sur les bonnes manières qu’il faudrait adopter

    Extrait du livre : Leur laisser la France

    par Collectif Ancrages 8 octobre 2014

    « Nous n’avons aucune solution. Il n’y aura ni dialogue, ni explication, ni contribution à un débat. Nous sommes hantés par le parcours des nôtres, et savons qu’en dépit de leurs trahisons ou de leurs résistances, tous et toutes ont été écrasés par elle. Elle : "La France" ». C’est à cette France, au refus catégorique de la servir et de s’y reconnaître, au refus tranquille d’entendre et de reprendre une quelconque de ses multiples apologies, qu’est consacré un bel objet – nommons-le : un livre-disque – réalisé (...)

  • Jeux de mains

    Le collectif Les mots sont importants vous offre un symbole

    Cette édifiante histoire en deux épisodes pourrait aussi s’intituler : Monsieur Manuel White et ses – très nationales – préférences. Episode 1 : 18 juillet 2012. Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, refuse de serrer la main que lui tend Moncef Marzouki, Président de la république de Tunisie, en visite en France. Episode 2 : 25 septembre 2014. Manuel Valls, Premier ministre, prend le temps d’aller serrer la main de Marine Le Pen, présidente du Front National, qui s’est invitée dans une tribune (...)

  • La « préférence nationale » en contrebande

    Réflexions critiques sur la récente « loi pour les chibanis »

    par Saïd Bouamama 5 octobre 2014

    L’Assemblée Nationale a adopté, le 10 septembre 2014, une loi relative à « l’adaptation de la société au vieillissement » qui comporte un article 28 bis introduit par amendement facilitant l’accès à la nationalité française pour certains Chibanis. Nous ne pouvons que nous réjouir pour ceux qui bénéficieront de ce nouveau droit et de ses conséquences concrètes sur leur vie quotidienne. Cependant, ce choix du Parti Socialiste et du gouvernement Valls renforce la logique de la « préférence nationale » que le (...)

  • Emanciper le travail

    Eloge du salaire socialisé

    par Bernard Friot, Patrick Zech 3 octobre 2014

    Le modèle capitaliste du travail conduit à notre perte : il est urgent de prendre la mesure des dynamiques porteuses d’émancipation. Dans son nouveau livre, Emanciper le travail, Bernard Friot décrit le conflit social qui se poursuit depuis 1945 comme un affrontement entre deux façons contradictoires d’attribuer une valeur économique au travail. Pour le capital, seul un travail soumis aux propriétaires lucratifs et au marché du travail produit de la valeur. Mais les luttes syndicales et les (...)

  • « J’aime bien que mes nanas soient bien en chair »

    Et autres commentaires sur son physique, adressés par ses collègues masculins à la sénatrice étasunienne Kirsten Gillibrand

    par Maya Dusenbery 1er octobre 2014

    La sénatrice Kirsten Gillibrand a décidé de nous donner un aperçu des commentaires faits sur son physique par des collègues – qui sont, je vous le rappelle, des représentants du peuple – pendant son mandat. Voici quelques perles. « Tu fais bien de faire de l’exercice parce qu’il ne faudrait pas que tu sois trop grasse », un collègue homme âgé. « Tu sais, Kirsten, tu est jolie, même quand tu es grosse », un membre du Congrès, élu du Sud, en lui tenant le bras. « Quand je t’ai rencontrée en 2006, tu étais (...)

  • Tartuferie en bande organisée

    Présentation du livre Editocrates sous perfusion

    par Sebastien Fontenelle 29 septembre 2014

    Les journaux et magazines « de référence » publient régulièrement de longues exhortations à « réduire la dépense publique », et des anathèmes contre « la France des assistés ». Mais depuis trente ans, ces mêmes publications sont littéralement gavées de millions d’euros d’aides publiques – qui ne servent à rien, puisque la presse écrite continue de s’enfoncer dans une crise structurelle. Mais qui représentent jusqu’à 12 % de leur chiffre d’affaires. C’est à cette contradiction, qui serait embarrassante si les (...)

  • « C’était pas du sérieux »… mais c’est grave

    Valérie, François et les autres

    par Hassina Mechaï 21 septembre 2014

    On raconte que Louise de La Vallière avait tellement honte de son commerce adultérin avec Louis XIV qu’elle portait constamment sous ses robes de favorite un cilice expiatoire. On dit aussi qu’une fois sa répudiation consommée au profit de la très orgueilleuse Madame de Montespan, Louise osa, à la grande fureur du Roi, présenter des excuses publiques à la Reine Marie-Thérèse, avant de prendre le voile dans un couvent. Celle que Saint-Simon qualifia dans ses Mémoires de « Sainte » acheva sa vie dans la (...)

  • Entre soi et les autres

    Présentation du dernier numéro d’Actes de la recherche en sciences sociales « Les espaces de l’entre-soi »

    par Sylvie Tissot 19 septembre 2014

    « Et j’y ai dit : Toi tu m’fous les glandes, pis t’as rien à foutre dans mon monde, arrache toi d’là t’es pas d’ma bande, casse toi tu pues et marche à l’ombre. » Renaud, Marche à l’ombre, 1980. La notion d’entre soi désigne le regroupement de personnes aux caractéristiques communes, que ce soit dans un quartier, une assemblée politique, ou encore un lieu culturel. Elle sous-entend l’exclusion, plus ou moins active et consciente, des autres. Cette mise à distance d’autrui peut-être revendiquée au nom de la (...)

  • L’entretien qui suit est paru, dans une version plus courte, dans le premier numéro de la nouvelle formule d’IHH / International Hip Hop, sortie cet été. Nous le reproduisons avec l’amicale autorisation de la revue. Même si la plupart des chansons de son premier album étaient déjà accessibles sur le net avant sa sortie, écouter Dirty Gold reste une expérience puissante et entêtante. Angel Haze, la jeune rappeuse de 22 ans, née à Detroit et installée à New York, est d’une maturité hors-norme. Elle nous (...)

  • Cher blanc, chère blanche

    Lettre ouverte à quelques cligneurs d’yeux et autres frotteurs de coudes

    par Foued Nezzar 15 septembre 2014

    Il arrive que l’antisémite blanc caresse l’espoir de faire bénir son racisme par le premier Arabe qui lui tombe sous la main. Guidons l’ingénu vers le droit chemin afin qu’il comprenne, un jour peut-être, qu’Alfred Dreyfus n’a pas été persécuté par des Sarrasins. Cher blanc, chère blanche, Pourrais-tu, s’il te plait, cesser de croire que tu me fais plaisir avec tes blagues, aphorismes et autres éructations antisémites ? Je sens que cela part d’une intention louable de ta part, vouloir flatter ma (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...