Derniers articles

Du bon usage des barbelés

Pourquoi la gauche éprouve tant de mal à admettre que les frontières tuent (Seconde partie)
par Olivier Cyran
10 décembre 2018

Dans une récente interview à la revue Ballast, le philosophe et économiste Frédéric Lordon aborde la question des violences infligées aux migrantes et aux migrants en concluant qu’il est illusoire de lutter pour la liberté de circulation. Lui plaide pour des frontières « plus intelligentes ». Au passage, il met en cause le journaliste indépendant Olivier Cyran, accusé de tenir sur le sujet des positions déraisonnables. Dans un contexte de forte mobilisation sociale et de vive confusion politique, ce (...)

Lire la suite de Du bon usage des barbelés
  • Accueillir les migrants ?

    Bien sûr, une fois qu’on aura fait la révolution.

    par Olivier Cyran 18 octobre 2018

    Ce serait bien qu’un de ces jours Lordon, ou Mélenchon, ou Wagenknecht, ou tout autre représentant de cette gauche teeeeeellement anticapitaliste qu’elle veut d’abord abattre la finance et « organiser la sortie de l’euro » avant de condescendre à défendre le droit des migrant.e.s à ne pas crever noyé.e.s ou fracassé.e.s aux pieds de nos forteresses – ce serait bien, donc, qu’ils nous expliquent ce qu’il convient de faire en attendant. Puisqu’ils nous serinent que militer pour la liberté de circulation (...)

  • Une femme indécente

    Lecture du film de Charles Vidor, Gilda

    par Nellie Dupont 18 octobre 2018

    Rita Hayworth aurait aujourd’hui 100 ans. En hommage à une immense artiste, voici une lecture de son fim le plus célèbre, et pourtant le plus incompris : Gilda. Gilda est un film éponyme qui, comme dans beaucoup d’oeuvres éponymes, n’a pas pour sujet principal celui ou celle qui lui donne son titre. Il s’agit plutôt, comme la qualifie un des personnages, de « la plus étrange histoire d’amour et de haine » qui soit. Ce qui nous est donné à voir est en fait la résolution d’une histoire qui a commencé et (...)

  • Sociogenèse d’un crime d’état

    17 octobre 1961 : chèque en blanc à Maurice Papon

    par Emmanuel Blanchard 17 octobre 2018

    Alors que l’on commémore, ce mercredi 17 octobre 2018 (à Paris, Pont Saint-Michel à 18H00), le cinquante-septième anniversaire du massacre d’octobre 1961, il nous paraît utile de revenir sur le travail d’Emmanuel Blanchard. Dans son livre La police parisienne et les Algériens (1944-1962), paru en 2011, l’historien restitue les résultats d’une longue enquête sur la police parisienne. Il montre comment, de 1947 à 1958, la préfecture de police, en réponse à ce qu’elle perçoit comme le « problème nord (...)

  • De qui « on » est le nom

    Réflexions d’un Inconsolé

    par Faysal Riad 11 octobre 2018

    Le quotidien Libération vient de consacrer, à un ouvrage qualifié d’ « empathique » sur l’écrivain misogyne, arabophobe et islamophobe nommé Houellebecq, un article lui-même fort empathique, intitulé « Michel Houellebecq, le grand consolateur ». Cet article, signé Emmanuelle Loyer, nous explique que les écrits de Houellebecq constituent « un refuge réconfortant face aux angoisses contemporaines », parce qu’« on s’y reconnaît ». Dans les lignes qui suivent, Faysal Riad critique les implicites redoutables de (...)

  • Après plusieurs décennies de luttes immigrées, anticoloniales, antiracistes, féministes, trans et homosexuelles, un dogme inébranlable continue de structurer la pensée politique de la majeure partie de la gauche française, qu’elle soit libérale, marxiste ou libertaire : l’idée selon laquelle les luttes antiracistes, antisexistes et anti-homophobes sont au fond « sociétales » plutôt que sociales, « identitaires » plutôt qu’égalitaires, qu’elles sont un luxe de riches et qu’elles ont même une fâcheuse (...)

  • Politique de l’histoire

    À propos du « terrorisme » et de la « haine de l’Occident »

    par Pascale Casanova 1er octobre 2018

    En hommage à Pascale Casanova, qui vient de disparaîttre, nous republions un texte d’intervention politique qu’elle avait eu la gentillesse de nous laisser publier il y a plusieurs années – et nous renvoyons bien entendu, en plus de son oeuvre immense mais peu accessible de journaliste littéraire sur France culture, à ses écrits non moins importants, et notamment ses livres : Beckett l’abstracteur. Anatomie d’une révolution littéraire, La République mondiale des Lettres, Kafka en colère et La Langue (...)

  • Sycomore Sickamour

    Un livre de Pacôme Thiellement

    par Pacôme Thiellement 1er octobre 2018

    « Etudiez comme moi plutôt comment donner du plaisir à l’oeil en lui faisant regarder dans la prunelle d’un autre oeil dont l’éclat le transforme en guide stellaire » : un livre de Pacôme Thiellement sur ni plus ni moins que l’amour, ses dévoiements, et les possibilités de vie qu’il peut ouvrir, paraît ce mardi 2 octobre aux Presses Universitaires de France, intitulé Sycomore sickamour. Il y est question, aussi, de Jesus Christ, des Gnostiques, de Nerval, Rivette, Lynch et surtout William Shakespeare et (...)

  • Les enfants d’aujourd’hui (vont vraiment souffrir demain)

    Quelques réflexions sur Twin Peaks, saisons 1, 2 et 3

    par Pacôme Thiellement 1er octobre 2018

    Le recueil Trois essais sur Twin Peaks, signé Pacôme Thiellement, paraît ce mardi 2 octobre aux Presses Universitaires de France. En guise de présentation, et d’invitation à le lire, voici quelques pages de sa troisième partie, intitulée La substance de ce monde. « D’où nous venons, les oiseaux chantent une belle chanson, disait l’Homme d’un Autre Endroit dans le premier Twin Peaks, et il y a toujours de la musique dans l’air. » Il n’y aura pas toujours de la musique dans l’air dans la saison 3, c’est (...)

  • Loi du marché et discrimination (Première partie)

    Le libéralisme économique fonde la liberté de discriminer

    par Danièle Lochak 30 septembre 2018

    « De fait, l’antiracisme est devenu essentiel au capitalisme contemporain. Imaginez que vous cherchiez quelqu’un pour prendre la tête du service des ventes de votre entreprise et que vous deviez choisir entre un hétéro blanc et une lesbienne noire. Imaginez aussi que la lesbienne noire est plus compétente que l’hétéro blanc. Eh bien le racisme, le sexisme et l’homophobie vous souffleront de choisir l’hétéro blanc tandis que le capitalisme vous dictera de prendre la femme noire. ». Ainsi (ose) parle(r) (...)

  • Loi du marché et discrimination (Deuxième partie)

    La loi du marché pousse irrésistiblement à la discrimination

    par Danièle Lochak 30 septembre 2018

    « De fait, l’antiracisme est devenu essentiel au capitalisme contemporain. Imaginez que vous cherchiez quelqu’un pour prendre la tête du service des ventes de votre entreprise et que vous deviez choisir entre un hétéro blanc et une lesbienne noire. Imaginez aussi que la lesbienne noire est plus compétente que l’hétéro blanc. Eh bien le racisme, le sexisme et l’homophobie vous souffleront de choisir l’hétéro blanc tandis que le capitalisme vous dictera de prendre la femme noire. ». Ainsi (ose) parle(r) (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...