Derniers articles

Good Neighbors

Un point de vue de sociologie critique sur la gentrification, première partie.
par Sylvie Tissot
1er septembre 2015

Que dire de la « gentrification » ? Dans la nouvelle introduction de la traduction anglaise de De bons voisins, Sylvie Tissot propose des outils d’analyse critique des transformations, profondément inégalitaires, des grandes villes d’Amérique du nord et d’Europe. Nous la publions ici en français. « Landlords are the real terrorists » : par ces quelques mots rageurs inscrits sur la vitrine, le gérant du diner Life Cafe situé sur Tompkins square à New York mettait la clef sous la porte. Confronté à une (...)

Lire la suite de Good Neighbors
  • La faute à l’enfant ?

    La psychanalyse à l’épreuve la violence parentale (Quatrième partie)

    par Igor Reitzman 6 août 2015

    Freud, venu à Paris pour suivre les cours de Charcot, a beaucoup fréquenté aussi la Morgue. Il y a « vu des choses que la Science préfère ignorer » : des autopsies d’enfants massacrés par leurs parents. Dans sa pratique de médecin, il observe puis raconte dans des publications scientifiques que ses patientes névrosées évoquent toutes des violences sexuelles qu’elles ont subies, bien souvent de la part du père ou d’un autre parent proche... S’en suit un tollé dans le monde savant, qui lui fait comprendre (...)

  • Le tournant oedipien

    La psychanalyse à l’épreuve la violence parentale (Troisième partie)

    par Igor Reitzman 5 août 2015

    Freud, venu à Paris pour suivre les cours de Charcot, a beaucoup fréquenté aussi la Morgue. Il y a « vu des choses que la Science préfère ignorer » : des autopsies d’enfants massacrés par leurs parents. Dans sa pratique de médecin, il observe puis raconte dans des publications scientifiques que ses patientes névrosées évoquent toutes des violences sexuelles qu’elles ont subies, bien souvent de la part du père ou d’un autre parent proche... S’en suit un tollé dans le monde savant, qui lui fait comprendre (...)

  • Le tabou de la « séduction »

    La psychanalyse à l’épreuve la violence parentale (Deuxième partie)

    par Igor Reitzman 4 août 2015

    Freud, venu à Paris pour suivre les cours de Charcot, a beaucoup fréquenté aussi la Morgue. Il y a « vu des choses que la Science préfère ignorer » : des autopsies d’enfants massacrés par leurs parents. Dans sa pratique de médecin, il observe puis raconte dans des publications scientifiques que ses patientes névrosées évoquent toutes des violences sexuelles qu’elles ont subies, bien souvent de la part du père ou d’un autre parent proche... S’en suit un tollé dans le monde savant, qui lui fait comprendre (...)

  • Le complexe d’Œdipe : belle découverte ou perverse invention ?

    La psychanalyse à l’épreuve la violence parentale (Première partie)

    par Igor Reitzman 3 août 2015

    Freud, venu à Paris pour suivre les cours de Charcot, a beaucoup fréquenté aussi la Morgue. Il y a « vu des choses que la Science préfère ignorer » : des autopsies d’enfants massacrés par leurs parents. Dans sa pratique de médecin, il observe puis raconte dans des publications scientifiques que ses patientes névrosées évoquent toutes des violences sexuelles qu’elles ont subies, bien souvent de la part du père ou d’un autre parent proche... S’en suit un tollé dans le monde savant, qui lui fait comprendre (...)

  • Qu’est-ce que le « gauchisme culturel » des années 1970 ? Réponse dans la leçon de « contre histoire de la philosophie » de Michel Onfray sur France culture le 28 juillet : selon les mouvements politiques et les penseurs associés à ce courant, les fous seraient sages et les normaux seraient fous, la raison n’existerait pas, ni non plus l’art (ou plutôt « tout serait art »). Les féministes détestaient les hommes, et les homosexuels « ceux qui n’étaient pas homosexuels ». Ajoutez à cela le fait qu’à (...)

  • « Un petit garçon ramené du Cambodge »

    Le collectif Les mots sont importants vous offre une minute de transphobie libertaire, philosophique et cultivée

    C’était il y a deux ans, c’était estival, et cela se voulait amusant. C’était en tout cas – on ne le répétera jamais assez – de la culture, de la très haute, de la très française culture... « Oui, dans les années 60 il y avait une télévision d’Etat qui était aux ordres de De Gaulle, mais il y avait ’Les Perses’ d’Eschyle à 20h30. Aujourd’hui le pouvoir est diffus, on a l’impression qu’il y a la liberté, il y a les syndicats les machins etcétéra etcétéra, et qu’est-ce que vous avez à 20h30 ? Un transexuel qui (...)

  • De Calandra à Raulin

    Sur les errements sans fin d’une certaine caste de néoconverties

    par Sylvie Tissot 30 juillet 2015

    Dans un billet stupéfiant paru le 26 juillet, la journaliste Nathalie Raulin de Libération fustige les « errements de Christine Delphy ». Afin qu’un large public puisse en juger, nous avons reproduit ici, en français, l’objet du litige : une tribune publiée par la sociologue française Christine Delphy dans Le Guardian, qui invite les féministes françaises à combattre les lois islamophobes votées dans leur pays plutôt que de s’en prendre à d’autres femmes, les femmes portant un foulard. Cette position, (...)

  • Quand des féministes soutiennent des lois racistes

    Retour sur dix ans de dérives idéologiques

    par Christine Delphy 30 juillet 2015

    L’attitude française majoritaire à l’égard du « hijab », c’est-à-dire du foulard porté par certaines femmes musulmanes, est incompréhensible pour le reste de la planète. Pas seulement incompréhensible : elle est répréhensible. C’est ce qu’explique Christine Delphy dans une tribune publiée dans The Guardian. Nous publions ici la traduction en français du texte original. La première mesure ouvertement anti-musulmane a été le passage d’une loi en 2004 qui interdit aux jeunes filles d’aller à l’école en portant (...)

  • la démocratie aux ordures

    Analyse d’une politique européenne néo-coloniale

    par Dimitris Alexakis 24 juillet 2015

    Endetter et punir : à propos de la déclaration finale du Sommet de la zone euro sur la Grèce. (à Zoe Mavroudi et Zoe Konstantopoulou) 1 Volonté manifeste de briser l’expression du suffrage universel ; peuples tournés les uns contre les autres ; prise en otage des classes populaires (travailleurs précaires, immigrés, chômeurs, salariés, petits épargnants, retraités) par la mise en place d’un blocus financier destiné à forcer la main d’un gouvernement élu ; chantage à la sortie désordonnée de l’euro, (...)

  • Une envie de DSK à Libération

    Ou comment un sondage fait parler la libido « des électeurs »

    par Sylvie Tissot 7 juillet 2015

    S’il fallait encore un exemple de l’incroyable capacité des sondages – et de leurs commentateurs – à créer l’opinion publique et lui faire dire à peu près tout et n’importe quoi, lisez donc l’article de Nathalie Raulin et Big ( ?). En titre, tout est dit « DSK : les électeurs demandent la suite ». Tout ceci serait sorti « de la bouche d’anonymes » : une « envie de Dominique Strauss-Kahn », qu’un institut de sondage n’aurait fait que découvrir puis enregistrer, avant que deux journalistes de choc, Nathalie (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ...