Accueil du site > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 18 février.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • La domination adulte

    Critique d’un pouvoir incontesté

    par Julien Barnier 2 février 2013

    « Les enfants ne sont pas des objets » ; « l’enfant n’est pas un droit », voilà quelques uns des arguments ou slogans brandis par les opposants au mariage pour tous-tes. C’est donc au nom des enfants, pour les protéger, qu’il faudrait refuser aux gays et aux lesbiennes le droit de se marier. Comme si la société n’aidait pas déjà les hétérosexuel-les à avoir des enfants quand ils/elles ne le peuvent pas. Comme si, surtout, les enfants des familles hétérosexuelles étaient protégés de toute violence. Parce que, (...)

  • Abou Bakari Tandia, Abdelhakim Ajimi, Pascal Taïs

    Trois cas, parmi de trop nombreux autres, de crimes policiers

    par Amnesty International 30 janvier 2013

    Sept ans après la mort d’Abou Bakari Tandia, mort en janvier 2005 après une garde à vue au commissariat de Courbevoie, la juge d’instruction a prononcé, en septembre dernier, un non-lieu pour les 5 policiers présents au commissariat. La famille a fait appel, et l’’audience est fixée au mardi 12 février 9h à la cour d’appel de Versailles, 5 rue Carnot, Versailles . En guise d’appel à s’y rendre pour soutenir la famille, nous republions trois extraits d’un récent rapport d’Amnesty International intitulé (...)

  • Pour le droit au mariage homosexuel

    Et, au-delà, une complète égalité de traitement

    par Daniel Borrillo 25 janvier 2013

    En guise d’appel à la manifestation du Dimanche 27 janvier 2013, parce que le gouvernement qui avait promis le droit au mariage et à la PMA se montre plutôt empressé de trahir sur cette promesse aussi ; parce que les résistances à l’égale légitimité des sexualités sont encore légion, aussi bien dans des milieux laïques que dans des milieux religieux, aussi bien dans des partis de droite que dans des groupuscules antiracistes ; parce que, sous les oripeaux avant-gardistes et mondains de la critique (...)

  • Égalité e(s)t différence

    Réflexions sur une fausse antinomie

    par Pierre Tevanian 12 décembre 2012

    Lorsque des individus appartenant à des groupes minoritaires manifestent leurs différences, on les accuse aussitôt de « différentialisme » et d’atteinte à « l’égalité républicaine ». On leur oppose des « évidences » jamais explicitées - par exemple : « les excès du droit à la différence » mèneraient à « la différence des droits ». Réciproquement, l’égalité exigerait qu’il n’y ait « pas de différences entre les individus » - ou du moins que celles-ci s’effacent devant les « ressemblances qui nous rassemblent »... (...)

  • Qu’est-ce qu’un Musulman ?

    Eléments pour une réflexion sur l’islamophobie

    par Faysal Riad 28 novembre 2012

    « les Musulmans ne comprennent pas la laïcité », « les Musulmans sont antisémites », « les musulmans sont homophobes »... Les assertions de ce type sur « les Musulmans » se banalisent. Leurs auteurs les justifient souvent par des arguments touchant à divers domaines, n’hésitant pas à mêler dans un même discours, des questions vaguement sociologiques, psychologisantes ou parfois purement métaphysiques – avec régulièrement, dans le cas des discours médiatiques, une bien piètre connaissance de ces domaines. Les (...)

  • A l’heure d’une résurgence médiatique de la notion de « racisme anti-blanc », à la fois à travers les récentes déclarations de Jean-François Copé, candidat à la tête de l’UMP, premier parti de l’opposition en France, ainsi qu’avec les accusations réitérées contre Houria Bouteldja, Saïd Bouamama et Saïdou de la Zone d’Expression Populaire, il est temps de mettre fin à l’imposture intellectuelle que constitue ladite notion. Parler de « racisme anti-blanc » c’est confondre ce qui relève des émotions, de la colère et (...)

  • Qu’est-ce que l’hétérosexisme ?

    Quelques précisions sur un mot important

    par Louis-Georges Tin 10 novembre 2012

    Ces réflexions ne sont liées à aucun événement récent, et elles n’ont pas besoin de l’être. L’hétérosexisme en effet, comme tous les modes de pensée dominants, n’a rien d’un événement : il est la norme, l’ordinaire, le quotidien, et c’est sa contestation qui fait événement. Le Dictionnaire de l’homophobie, dont est extrait le texte qui suit, a de ce point de vue constitué un réel événement éditorial. Son coordinateur, Louis-Georges Tin, qui est aussi l’auteur de ce texte, revient donc sur ce mot important, et sur (...)

  • Le « prosélytisme homosexuel »

    Anatomie d’un lieu commun homophobe

    par Louis-Georges Tin 8 novembre 2012

    Il en va de l’homophobie comme de l’islamophobie : elle prend souvent la forme magnanime de la tolérance, consistant à accorder le droit de vivre tout en refusant la condition d’une vie vraiment vivable : le plein droit à la visibilité. « Faites ce que vous voulez chez vous » (priez le Dieu que vous voulez, couvrez vos cheveux comme vous l’entendez, ou couchez avec qui bon vous semble), mais « ne nous imposez pas vos choix dans l’espace public » ! C’est le propre de tout groupe dominé et discriminé (...)

  • Qui est sans gêne ?

    Une autre une est possible !

    par Du goudron et des plumes 6 novembre 2012

    Parce que l’Eglise catholique milite activement depuis plusieurs mois contre le principe le plus élémentaire de l’égalité des droits (l’accès au mariage pour tous-tes), il nous a semblé que le qualificatif de « sans-gêne » utilisé récemment par la Une du Point n’avait pas forcément été attribué à la bonne religion. C’est ce que montre la toute dernière production de Goudron et Plumes.

  • Questions

    À propos du supposé racisme anti-blancs

    par Christophe Gaudier 6 novembre 2012

    Un spectre hante la France : le « racisme anti-blanc ». Est-ce à dire qu’aujourd’hui en France des blancs, entendons par là des « Français d’origine » quel que soit le sens que l’on mette sous ce terme, auraient des difficultés à se loger, à trouver un emplois du fait de leur « couleur » ou de appartenance supposée à une communauté ? Qu’ils seraient victimes de contrôle de police au faciès ou de discriminations de toutes sortes ? Rassurons-nous ! Nous n’en sommes pas là et nous n’en prenons pas le chemin. La (...)

... | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | ...