Accueil du site > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 25 juin.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • Aux sources de l’islamogauchisme

    Retour sur les origines d’un courant politique

    par Laurent Lévy 29 janvier 2010

    À partir de 2003-2004, au fur et à mesure que s’est amplifiée la campagne contre les élèves voilées, un vague consensus national s’est construit autour du principe de la prohibition, mais cela n’est pas allé sans résistance. Et ce sont précisément ces résistances qui ont été qualifiées du délicat sobriquet d’ « islamo-gauchiste »... I’ll let you be in my dreams if I can be in yours (Bob Dylan) Premières concernées par cette campagne, les personnes issues de l’immigration coloniale et postcoloniale, ces « (...)

  • Pour mémoire

    C’était il y a vingt ans

    Et plus exactement en juin 1990... « Notre stratégie de conquête du pouvoir passe par une bataille du vocabulaire. Lorsqu’ils parlent d’ “identité”... les hommes de la rue, journalistes et politiciens entrent dans notre champ lexical » Bruno Mégret, Délégué Général du Front National (Présent, 16 juin 1990)

  • La justice court-circuitée

    Les lois et procédures antiterroristes en France

    par Human Rights Watch 9 décembre 2009

    Depuis le milieu des années 1980, époque où elle a subi une vague d’attentats terroristes, la France a mis au point une approche préventive de justice pénale pour contrer le terrorisme qui se caractérise par des poursuites judiciaires agressives à l’encontre de réseaux terroristes présumés et qui repose sur une étroite collaboration entre la justice et les services de police et de renseignement, conjuguée à des restrictions aux garanties procédurales appliquées aux infractions de droit commun. Au coeur de (...)

  • Loi du marché et discrimination (Première partie)

    Le libéralisme économique fonde la liberté de discriminer

    par Danièle Lochak 24 novembre 2009

    « De fait, l’antiracisme est devenu essentiel au capitalisme contemporain. Imaginez que vous cherchiez quelqu’un pour prendre la tête du service des ventes de votre entreprise et que vous deviez choisir entre un hétéro blanc et une lesbienne noire. Imaginez aussi que la lesbienne noire est plus compétente que l’hétéro blanc. Eh bien le racisme, le sexisme et l’homophobie vous souffleront de choisir l’hétéro blanc tandis que le capitalisme vous dictera de prendre la femme noire. ». Ainsi (ose) parle(r) (...)

  • Loi du marché et discrimination (Deuxième partie)

    La loi du marché pousse irrésistiblement à la discrimination

    par Danièle Lochak 24 novembre 2009

    « De fait, l’antiracisme est devenu essentiel au capitalisme contemporain. Imaginez que vous cherchiez quelqu’un pour prendre la tête du service des ventes de votre entreprise et que vous deviez choisir entre un hétéro blanc et une lesbienne noire. Imaginez aussi que la lesbienne noire est plus compétente que l’hétéro blanc. Eh bien le racisme, le sexisme et l’homophobie vous souffleront de choisir l’hétéro blanc tandis que le capitalisme vous dictera de prendre la femme noire. ». Ainsi (ose) parle(r) (...)

  • Loi du marché et discrimination (Troisième partie)

    Peut-on échapper à la « loi d’airain » du marché ?

    par Danièle Lochak 24 novembre 2009

    « De fait, l’antiracisme est devenu essentiel au capitalisme contemporain. Imaginez que vous cherchiez quelqu’un pour prendre la tête du service des ventes de votre entreprise et que vous deviez choisir entre un hétéro blanc et une lesbienne noire. Imaginez aussi que la lesbienne noire est plus compétente que l’hétéro blanc. Eh bien le racisme, le sexisme et l’homophobie vous souffleront de choisir l’hétéro blanc tandis que le capitalisme vous dictera de prendre la femme noire. ». Ainsi (ose) parle(r) (...)

  • Prose marécageuse

    Retour sur un faux débat : l’identité nationale

    par Hamé 16 novembre 2009

    Dans la prose marécageuse de l’ineffable ministre de l’identité nationale et de l’immigration patauge une créature aux élans de camarde. Tous les quinze ou vingt ans, depuis les indépendances et l’éclatement de l’empire colonial, et au gré des cycliques désastres économiques et sociaux, elle s’extirpe de la vase pour venir se rappeler au bon coeur du commun des Français. Plus que jamais la voilà, armée d’un rameau de ronces au bout d’une main sèche, flagellant « l’éparpillement identitaire » et éructant dans (...)

  • Honte à Éric Raoult. Respect à Marie NDiaye. Que dire d’autre après l’invraisemblable polémique provoquée ces derniers jours par le maire du Raincy ? Rien. Invention d’un « devoir de réserve » de l’écrivain, injonction au respect de la « cohésion nationale », de l’ « image » du pays et de ses « institutions », assignation de l’artiste à la défense des « couleurs littéraires de la France » : il n’est pas nécessaire de souligner le ridicule et l’abjection des propos de Raoult, ni la veulerie d’un ministre de la (...)

  • De quoi, de qui veut-on parler lorsqu’on utilise le mot « arabe »...

    ... pour les autres, et pour soi même ?

    par Faysal Riad 9 novembre 2009

    Largement utilisé dans le langage courant (notamment dans les médias) pour désigner tantôt une ethnie, tantôt un groupe de pays jamais bien défini, il est aussi souvent employé pour qualifier l’origine d’une partie de la population française. Mais que signifie-t-il vraiment, et surtout quelles sont les implications de l’utilisation souvent irréfléchie de ce terme ? Après avoir tenté de montrer les implications théoriques et politiques de l’emploi usuel du syntagme « arabe » en France, je tenterai (...)

  • Josyane, Salif, Albertine, Évelyne et Patricia

    L’insécurité dont on ne parle pas

    par Amnesty International 28 octobre 2009

    Un récent rapport d’Amnesty International dénonce les brutalités policières et leur impunité. Voici quatre exemples de cette insécurité dont les élites gouvernantes et les grands médias ont beaucoup plus de mal à parler que de l’ « incivilité » des « jeunes de banlieue ». Josyane Ngo Le 17 juillet 2007, en début de soirée, Josiane Ngo, alors enceinte de huit mois, a été interpellée par trois policiers dans le quartier de Château-Rouge, à Paris. Ils lui ont dit qu’elle enfreignait le règlement sur le (...)

... | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | ...