Accueil du site > Des mots importants

Des mots importants

Dernier ajout : 10 décembre 2018.

Des mots importants proposera un Dictionnaire critique du discours politique : il s’agira, mot par mot, d’analyser les usages (et mésusages) politiques des mots récurrents dans le discours politique, dans les médias ou ailleurs.

Tous les articles de cette rubrique

  • Insécurité sous la plume d’un barbare

    Retour sur « les centaines de nos frères abattus par les forces de police sans qu’aucun des assassins n’ait été inquiété »

    par Hamé 18 mai 2016

    Nous republions aujourd’hui ce texte naguère attaqué par un certain Sarkozy, dont la légitimité a été reconnue successivement par quatre Cours de Justice entre 2004 et 2010 mais qui n’a jamais eu besoin de cette autorisation pour nous paraître nécessaire, de salubrité publique, et d’une triste actualité. Nous le dédions à toutes les victimes de la violence policière, et notamment aux toutes dernières parmi lesquelles Amadou Koumé, 33 ans, mort le 6 avril 2015 des suites d’une clé d’étranglement dans un (...)

  • L’occultation de nos enfances

    Réflexions sur la domination adulte (Troisième partie)

    par Yves Bonnardel 16 mai 2016

    La domination adulte opprime profondément les jeunes. Les "enfants" sont aujourd’hui réputés particulièrement vulnérables et vivent sous l’emprise d’un statut de "mineur" qui, sous prétexte de protection, leur retire l’exercice des droits fondamentaux qui sont reconnus aux majeurs, aux "adultes". Ce statut de mineur entérine en fait de nombreuses sujétions et finalement de nombreuses violences. La famille est ainsi l’institution sociale la plus criminogène qui soit, mais l’école est aussi un lieu (...)

  • La parité en politique, une révolution conservatrice

    Retour sur une réforme et ses effets... limités

    Comment le harcèlement sexuel perpétré par Denis Baupin a-t-il pu sévir au sein d’un parti comme Les Verts, exemplaire en termes de parité ? Tout simplement parce que la parité n’ébranle qu’imparfaitement les logiques de l’entre-soi masculin, et le sexisme profond sur lequel il repose. Catherine Achin et Sandrine Levêque en font la démonstration dans cet article, dont la lecture invite à penser d’autres outils pour s’attaquer à une violence qui sévit dans tous les partis et organisations politiques. Le (...)

  • « L’intérêt supérieur de l’enfant »

    Réflexions sur la domination adulte (Deuxième partie)

    par Yves Bonnardel 7 mai 2016

    La domination adulte opprime profondément les jeunes. Les "enfants" sont aujourd’hui réputés particulièrement vulnérables et vivent sous l’emprise d’un statut de "mineur" qui, sous prétexte de protection, leur retire l’exercice des droits fondamentaux qui sont reconnus aux majeurs, aux "adultes". Ce statut de mineur entérine en fait de nombreuses sujétions et finalement de nombreuses violences. La famille est ainsi l’institution sociale la plus criminogène qui soit, mais l’école est aussi un lieu (...)

  • Liberté d’expression : un mot important

    Défense du débat démocratique dans le 20ème arrondissement

    par Sylvie Tissot 15 avril 2016

    Vendredi 4 mars 2016 a eu lieu dans le 20ème arrondissement de Paris une soirée publique intitulée « Légitime Défonce ! ». Nous publions ici l’intervention de Sylvie Tissot, déjà parue sur le site de la revue Mouvements. A l’issue de cette soirée s’est constitué un comité de soutien aux collectifs Les mots sont importants, 8 mars pour toutes et Rokhaya Diallo, poursuivis par la maire du 20ème arrondissement. Ce comité a lancé une première initiative : la campagne #JeLutteContreLaCensure. Frédérique (...)

  • Qui a peur du communautarisme ?

    Réflexions critiques sur une rhétorique réactionnaire

    par Sylvie Tissot 23 mars 2016

    A l’heure où des attentats tuent à nouveau, à Bruxelles cette fois-ci, et où l’impudence, l’opportunisme politique et l’ignorance crasse du monde social se conjuguent pour que soit incriminé, une fois de plus, le fameux et nébuleux « communautarisme », par la bouche notamment du ministre socialiste Michel Sapin, il n’est pas inutile de revenir sur ce terme communautarisme, son histoire, son caractère inconsistant théoriquement et pernicieux idéologiquement. « Rien n’est plus subversif de l’ordre (...)

  • Antisionisme et antisémitisme ne sont pas synonymes

    Réflexions critiques autour d’une dangereuse confusion

    par Michel Staszewski 12 mars 2016

    Les amalgames et les insinuations ne sont pas nouvelles, en particulier de la part de Manuel White, mais c’est aujourd’hui un nouveau verrou que vient de faire sauter un Premier ministre qui n’est plus applaudi que par le MEDEF, le Front national et un CRIF plus extrême-droitier que jamais. Quand un chef de gouvernement déclare publiquement que l’antisionisme est « tout simplement le synonyme de l’antisémitisme et de la haine d’Israël », ce n’est pas simplement une masse de militants qui est insultée, (...)

  • misogynislamophobie

    Femme, Noire, musulmane visible : quand le 8 mars devient synonyme de détresse.

    par Ndella Paye 8 mars 2016

    Il y a quelques jours, une camarade de classe (en cours d’anglais, à Londres) répondait à la question : « si vous aviez une baguette magique, qu’est ce que vous aimeriez être ? » Réponse : « Un homme ». Car, nous a-t-elle dit, les hommes ont une vie beaucoup plus facile... Je me suis beaucoup questionnée : pourquoi n’est-elle pas fière d’être femme ? J’ai fini par comprendre qu’il n’était pas question de fierté mais juste d’une envie d’avoir une vie plus apaisée, d’avoir un peu de répit dans un monde sans (...)

  • Vous avez dit « toxique » ?

    Réflexions critiques d’un travailleur social

    par Pascal Seynave 5 février 2016

    Les mots sont importants et plus encore dans le champ des interventions des travailleurs sociaux. En effet les mots que l’on va poser sur les usagers et leurs situations vont toujours influer sur leur devenir. De plus ces mots seront donnés à voir et constitueront la façade visible de notre travail, laissant dans l’ombre la réalité de nos efforts et de notre investissement. Dans ma pratique professionnelle déjà longue de travailleur social et de formateur, qui allie l’action sur « le terrain », la (...)

  • De « l’esprit du 11 janvier » à la « déchéance de la nationalité »

    Chronique d’une année de régression culturaliste

    par Saïd Bouamama 1er janvier 2016

    Trois séries de faits ont marqué l’année 2015. La première borne l’année par les attentats ignobles de janvier et de novembre. La seconde est constituée des instrumentalisations de l’émotion publique, qu’ils ont suscités dans une logique froide de réal-politique gouvernementale : elle va de « l’esprit du 11 janvier » à la déchéance de la nationalité en passant par le double consensus pour la poursuite de la guerre et pour l’Etat d’urgence renouvelable. La troisième est une conséquence logique de la précédente, (...)

... | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | ...